Chimie verte - Site INP de Toulouse

l'INPT

logo de l'INPT

Aller au contenuAller au fil d'arianeAller au menu des rubriquesAller aux accès par profils-usagersAller au moteur de rechercheAller à l'annuaire

Bandeau

contient les accès direct par profils usagers, les accès langues, le moteur de recherche, et les liens vers l'annuaire et le plan d'accès géographique

l'INPT

logo de l'INPT

Aller au contenuAller au fil d'arianeAller au menu des rubriquesAller aux accès par profils-usagersAller au moteur de rechercheAller à l'annuaire

Bandeau

contient les accès direct par profils usagers, les accès langues, le moteur de recherche, et les liens vers l'annuaire et le plan d'accès géographique

image du bandeau

Moteur de recherche

fil d'arianeBienvenue à l'Institut National Polytechnique de Toulouse

Contient le fil d'ariane

Aller au debut de la page


BLOC CENTRAL : a gauche les menus, au centre le contenu principal, a droite des acces permanents

BLOC CENTRAL GAUCHE : les menus des rubriques + boite d'outil impression


Contenu principal

BLOC CENTRAL CONTENU : sur une colonne

Aller au debut de la page

L'INP Toulouse innove en chimie verte : nouvelle compresse chirurgicale hémostatique et biorésorbable

Le 16 novembre 2015

A partir de décembre 2015, une compresse chirurgicale innovante conçue au sein du Laboratoire de Génie Chimique (LGC*) avec l’appui scientifique d’une équipe d’enseignants-chercheurs de l’INP-ENSIACET, sera commercialisée par Sofradim Production, filiale du Groupe Medtronic.

Issue des recherches en chimie verte, la nouvelle compresse est hémostatique, et arrête donc le saignement des tissus qui suturent difficilement. Elle est également biorésorbable et peut être laissée sans danger à l’intérieur du corps humain.

 Chimie verte

Cette nouvelle compresse ne contient aucune trace de produits chimiques. En substitution des solvants utilisés habituellement pour sa fabrication par  oxydation des tissus de cellulose, les chercheurs du LGC ont utilisé à la place du CO2 supercritique, c’est-à-dire sous haute pression.

Dénommée Green Process Engineering, cette Chimie du futur devrait se développer fortement dans l’avenir. Les 109 enseignants-chercheurs du LGC, laboratoire adossé à l’INP-ENSIACET, travaillent précisément sur cette chimie du futur : réactions chimiques, bioprocédés, procédés électrochimiques, génie industriel, etc.

 Recherche partenariale

En 2005, les chercheurs du LGC et ceux du CERMAV (Centre de Recherche sur les Macromolécules Végétales)** de Grenoble avaient breveté un procédé d’oxydation de la cellulose basé sur l’utilisation du CO2 supercritique. Ce brevet avait été licencié en 2006 par Sofradim Production, qui avait lancé des études avec les 2 laboratoires afin d’industrialiser le procédé et de permettre la fabrication de dispositifs médicaux hémostatiques biorésorbables.

Rappelons que l’INP Toulouse*** gère un portefeuille actif de 100 brevets, dépose en moyenne 12 nouveaux brevets par an, et gère actuellement 750 contrats de recherche partenariale, représentant chaque année 15 millions € de ressources externes.

 R&D externalisée

 Une des vocations de l’INP Toulouse est d’aider les entreprises dans la phase préindustrielle tant sur le plan technologique que sur le plan de la valorisation et du transfert. Pour augmenter l’impact socio-économique des recherches menées dans ses laboratoires, l’établissement  est actionnaire, via l’Université fédérale de Toulouse, de la SATT Toulouse Tech Transfer. Le rôle de cette société est d'investir dans la protection industrielle, la maturation de résultats de recherche, et d'accélérer les transferts vers des entreprises existantes ou en accompagnant la création de start-ups.

Dans le cas de la nouvelle compresse, les chercheurs du LGC avaient conçu et implanté dès 2008 une machine de haute technologie qui avait permis de fabriquer des produits tests pour homologation. Les tests avaient confirmé que Sofradim Production pourrait industrialiser la nouvelle compresse à grande échelle.

 Permettre l’industrialisation de nouveaux produits est une des expertises des équipes de recherche de l’INP Toulouse. L’établissement apporte en permanence son appui à 500 entreprises, dont 1/3 de PME - PMI pour lesquelles les laboratoires de l’INP constituent véritablement des services externalisés de R&D. 


* UMR CNRS/UT3 Paul Sabatier/INP Toulouse S503      **UPR CNRS S301    ***service dédié INPACT


BLOC CENTRAL DROIT : autres rubriques (annuaire et venir nous voir est dans la bandeau)

Documents à télécharger et autres liens


PIED DE PAGE

contient notamment les mentions légales, le copyright, l'accès au plan du site

Avis de marchés | Contacts | Accès | Plan du site | Intranet | Webmail | Mentions légales

(c)INP de Toulouse 2014 - Tous droits réservés. -  INP Communication