CYCLALG - Site INP de Toulouse

l'INPT

logo de l'INPT

Aller au contenuAller au fil d'arianeAller au menu des rubriquesAller aux accès par profils-usagersAller au moteur de rechercheAller à l'annuaire

Bandeau

contient les accès direct par profils usagers, les accès langues, le moteur de recherche, et les liens vers l'annuaire et le plan d'accès géographique

l'INPT

logo de l'INPT

Aller au contenuAller au fil d'arianeAller au menu des rubriquesAller aux accès par profils-usagersAller au moteur de rechercheAller à l'annuaire

Bandeau

contient les accès direct par profils usagers, les accès langues, le moteur de recherche, et les liens vers l'annuaire et le plan d'accès géographique

image du bandeau

Moteur de recherche

fil d'arianeBienvenue à l'Institut National Polytechnique de Toulouse

Contient le fil d'ariane

Aller au debut de la page


BLOC CENTRAL : a gauche les menus, au centre le contenu principal, a droite des acces permanents

BLOC CENTRAL GAUCHE : les menus des rubriques + boite d'outil impression


Contenu principal

BLOC CENTRAL CONTENU : sur une colonne

Aller au debut de la page

Une économie circulaire autour des microalgues : l'Union Européenne soutient l'INP Toulouse

Du 25 octobre 2016 au 25 novembre 2016

L'Union Européenne vient de soutenir le CRT CATAR, adossé à l'INP Toulouse, impliqué dans le projet CYCLALG en collaboration avec 5 autres centres technologiques de France et d'Espagne. Son but est de promouvoir une bioraffinerie à base de microalgues.

Si la production de biodiesel à partir de microalgues est une avancée scientifique dont la faisabilité a été démontrée, la mise en œuvre de ce procédé est limitée car la productivité de ce processus reste faible et son coût, élevé. De surcroît, le processus génère des déchets qui gagneraient à être utilisés. 

L'enjeu

Il est double : d’une part, améliorer le processus de fabrication du biodiesel à partir de microalgues, et, d’autre part, exploiter les déchets qui résultent de ce processus. Ce programme de recherche propose un schéma basé sur un principe d'économie circulaire, dans lequel les coproduits agroindustriels seront utilisés pour nourrir les microalgues, produire des aliments pour les animaux ou encore des cosmétiques.

Les objectifs

Un des objectifs du projet CYCLALG, d’une durée de 3 ans, est de développer et de valider de nouveaux procédés technologiques pour obtenir du biodiesel à partir de la culture en conditions hétérotrophes de microalgues. Ces nouveaux procédés augmentent la quantité et la qualité d’huile extraite des algues, pour rendre le processus plus productif et donc plus rentable. Le projet CYCLALG envisage de mieux utiliser les résidus générés au cours de la production de biodiesel à partir de microalgues, par exemple pour produire des bioengrais ou des produits nutritifs (aliments pour animaux, produits cosmétiques et autres).

Le financement

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) au travers du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières au travers de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

Lire l'intégralité du communiqué


BLOC CENTRAL DROIT : autres rubriques (annuaire et venir nous voir est dans la bandeau)

Documents à télécharger et autres liens


PIED DE PAGE

contient notamment les mentions légales, le copyright, l'accès au plan du site

Avis de marchés | Contacts | Accès | Plan du site | Intranet | Webmail | Mentions légales

(c)INP de Toulouse 2014 - Tous droits réservés. -  INP Communication