ERC Consolidator Grants Sylvie Lorthois lauréate (IMFT) - Site INP de Toulouse

l'INPT

logo de l'INPT

Aller au contenuAller au fil d'arianeAller au menu des rubriquesAller aux accès par profils-usagersAller au moteur de rechercheAller à l'annuaire

Bandeau

contient les accès direct par profils usagers, les accès langues, le moteur de recherche, et les liens vers l'annuaire et le plan d'accès géographique

l'INPT

logo de l'INPT

Aller au contenuAller au fil d'arianeAller au menu des rubriquesAller aux accès par profils-usagersAller au moteur de rechercheAller à l'annuaire

Bandeau

contient les accès direct par profils usagers, les accès langues, le moteur de recherche, et les liens vers l'annuaire et le plan d'accès géographique

image du bandeau

Moteur de recherche

fil d'arianeBienvenue à l'Institut National Polytechnique de Toulouse

Contient le fil d'ariane

Aller au debut de la page


BLOC CENTRAL : a gauche les menus, au centre le contenu principal, a droite des acces permanents

BLOC CENTRAL GAUCHE : les menus des rubriques + boite d'outil impression


Contenu principal

BLOC CENTRAL CONTENU : sur une colonne

Aller au debut de la page

IMFT - Sylvie Lorthois lauréate du "Consolidator Grants" du Conseil Européen de la Recherche

La proposition ‘BrainMicroFlow’ retenue parmi plus de 3600 projets

Le 25 février 2014

 

Les résultats de l'appel 'Consolidator Grants' 2013 du Conseil Européen de la Recherche ont été publiés le 14 janvier 2014. Sur les 3600 projets soumis, celui de Sylvie Lorthois, chargée de Recherche CNRS à l'Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (IMFT), fait partie des 300 lauréats. Sa proposition  ‘BrainMicroFlow’ porte sur la micro circulation cérébrale.

© CNRS Photothèque / Cyril Frésillon.

 

Par l'attribution de 312 « Consolidator Grant », le Conseil européen de la recherche soutient des projets de recherche exploratoire, portés par des chercheurs de haut rang, ayant entre 7 et 12 ans d’expérience. En France, 42 propositions ont été retenues. Malgré son augmentation par rapport à l’année 2012, la part des lauréates féminines ne représente que 24% des sélections. Parmi ces femmes : Sylvie Lorthois, chercheur à l'IMFT.  Cette réussite, dans une compétition mondiale, constitue une reconnaissance forte pour les chercheurs du Groupe  d’Études sur les Milieux Poreux (GEMP), dont elle est la responsable, et pour l'IMFT (Unité Mixte de Recherche CNRS / INP / UPS).


Le projet ‘BrainMicroFlow’

Progresser dans le diagnostic de la maladie d'Alzheimer et des AVC

La projet  ‘BrainMicroFlow’ porte sur la micro circulation cérébrale. Les travaux menés devraient ouvrir la voie vers de nouvelles stratégies de diagnostic, de traitement et de prévention pour la maladie d’Alzeimer ou les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Le système micro vasculaire cérébral est indispensable pour une large variété de processus physiologiques cérébraux comme l’apport d’oxygène et de nutriments aux neurones et la régulation de l’écoulement sanguin. Ce système joue un rôle majeur dans des pathologies telles que les Accidents Vasculaires Cérébraux ou les maladies neurodégénératives.

Légende Photo : Réseau microvasculaire du cortex cérébral humain : une arborescence artériolaire est mise en évidence en rouge

 Les objectifs de l'étude

  • développer un modèle de mécanique des fluides, prenant en compte les connaissances physiologiques, pour la simulation numérique de l’écoulement sanguin, des échanges moléculaires (oxygène, nutriments, déchets métaboliques) et des signaux en résultant, que l’on peut acquérir par des techniques d’imagerie fonctionnelle cérébrale.
  • valider le modèle proposé en comparant les données fonctionnelles obtenues in vivo chez la souris avec les résultats des simulations numériques.
  • identifier la logique des relations structure/fonction de la microcirculation sanguine cérébrale et du couplage neuro vasculaire, chez l’homme, avec une attention particulière portée sur le rôle des anomalies vasculaires dans la maladie d’Alzheimer.

Des hypothèses spécifiques pourront être testées expérimentalement chez les souris atteintes par la maladie d’Alzheimer. Des données anatomiques similaires seront acquises chez l’homme, en conditions normales ou pathologiques. Cela permettra de modéliser comment les anomalies vasculaires dans la maladie d’Alzheimer peuvent affecter le fonctionnement du système vasculaire et le couplage neuro vasculaire des patients humains.

 

Sylvie LORTHOIS, à la frontière de la mécanique des fluides et de la médecine

Chargée de recherche CNRS depuis 2001, Sylvie Lorthois est Ingénieur Sup’Aéro, titulaire de 2 DEA (Dynamique des fluides et Biologie et pharmacologie de l’hémostase des vaisseaux). Elle a obtenu le prix de thèse de l’INP Toulouse pour son doctorat en dynamique des fluides.

Ses travaux portent sur différents aspects biomécaniques des micro- ou macrocirculations cérébrales. Ils font l’objet d’une approche pluridisciplinaire associant les concepts et les outils de la Mécanique des Fluides à des interrogations de portée médicale, concernant principalement l’imagerie fonctionnelle cérébrale et la physiopathologie des maladies cérébrovasculaires. Depuis Octobre 2001, elle s’intéresse aux relations structure / fonction en microcirculation et aux implications concernant l’Imagerie fonctionnelle cérébrale. Afin de mieux comprendre l’architecture des réseaux microvasculaires cérébraux matures, Sylvie Lorthois étudie en parallèle la morphogenèse de ces réseaux.

Publications

  • S. Lorthois, Cassot, F. Lauwers. Simulation study of brain blood flow regulation by intra-cortical arterioles in an anatomically accurate large human vascular network : Part I : Methodology and baseline flow, Neuroimage, 2011 : 54, 1031-1042.
  • S. Lorthois, Cassot, F. Lauwers. Simulation study of brain blood flow regulation by intra-cortical arterioles in an anatomically accurate large human vascular network : Part II : Flow variations induced by global or localized modifications of arteriolar diameters, Neuroimage, 2011 : 54, 2840-2953.
  • Nishimura N, Schaffer CB, Friedman B, Lyden PD & Kleinfeld D, Penetrating arterioles are a bottleneck in the perfusion of neocortex. Proc. Natl. Acad. Sci. USA., 2007 : 104, 365-370.


Les partenaires du projet  ‘BrainMicroFlow’

  • Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse, UMR CNRS-INPT-UPS 5502, groupe GEMP : Modélisation et simulation numérique de la microcirculation cérébrale, transposition inter-espèces.
  • Imagerie cérébrale et handicaps neurologiques, UMR INSERM-UPS 825: Anatomie quantitative du système vasculaire cérébral humain.
  • Departement of Biomedical Engineering,  Cornell University (USA) : Approches expérimentales avancées pour l'étude de la microcirculation sanguine cérébrale in vivo chez la souris.

 


BLOC CENTRAL DROIT : autres rubriques (annuaire et venir nous voir est dans la bandeau)

Documents à télécharger et autres liens

Chiffres clés

Subvention
env. 2 millions €

Début du projet
printemps 2014

Durée
5 ans

Création de postes
4 thèses
4 post-docs
½ PhD aux USA


CONTACT

IMFT
Sylvie LORTHOIS (Sylvie.Lorthois @ imft.fr)

 

 


PIED DE PAGE

contient notamment les mentions légales, le copyright, l'accès au plan du site

Avis de marchés | Contacts | Accès | Plan du site | Intranet | Webmail | Mentions légales

(c)INP de Toulouse 2014 - Tous droits réservés. -  INP Communication