Prix des techniques innovantes - Site INP de Toulouse

l'INPT

logo de l'INPT

Aller au contenuAller au fil d'arianeAller au menu des rubriquesAller aux accès par profils-usagersAller au moteur de rechercheAller à l'annuaire

Bandeau

contient les accès direct par profils usagers, les accès langues, le moteur de recherche, et les liens vers l'annuaire et le plan d'accès géographique

l'INPT

logo de l'INPT

Aller au contenuAller au fil d'arianeAller au menu des rubriquesAller aux accès par profils-usagersAller au moteur de rechercheAller à l'annuaire

Bandeau

contient les accès direct par profils usagers, les accès langues, le moteur de recherche, et les liens vers l'annuaire et le plan d'accès géographique

image du bandeau

Moteur de recherche

fil d'arianeBienvenue à l'Institut National Polytechnique de Toulouse

Contient le fil d'ariane

Aller au debut de la page


BLOC CENTRAL : a gauche les menus, au centre le contenu principal, a droite des acces permanents

BLOC CENTRAL GAUCHE : les menus des rubriques + boite d'outil impression


Contenu principal

BLOC CENTRAL CONTENU : sur une colonne

Aller au debut de la page

3 chercheurs du LGC reçoivent le prix des techniques innovantes pour leur brevet

Le 5 décembre 2012

Luc Etcheverry, Benjamin Erable et Alain Bergel, trois membres toulousains  de l’équipe  « ingénierie des Biofilms »  du laboratoire de génie chimique (LGC, INP-ENSIACET) ont reçu le prix des techniques innovantes pour l’environnement, pour leur brevet concernant la dépollution des eaux usées (Nouveau dispositif d’électrolyse de l’eau et son utilisation pour la production d`hydrogène).


 

L’objet des  travaux concerne la dépollution des eaux usées  qui  constitue un challenge pour les années à venir. Au cœur de cette problématique figure le traitement des effluents, tant urbains qu’industriels, par les stations d’épuration. Ce segment de marché conséquent doit répondre aux enjeux d’optimisation des procédés de traitement et de réduction des coûts.

Pour relever une partie de ce challenge, les chercheurs du LGC ont récemment démontré et breveté la faisabilité  d’un nouveau type d’électrolyseur : l’électrolyseur microbien (technologie similaire aux Piles à Combustible Microbiennes, PCM) dont des prototypes de niveau TRL3 ont déjà été mis au point en laboratoire.

L'originalité de la technologie repose sur la récupération bio-électrochimique de l’énergie chimique contenue dans les effluents et sa revalorisation pour produire de l’hydrogène. En outre, l’électrolyseur microbien permet d’intensifier le traitement des effluents tout en produisant de l’hydrogène, considéré comme le vecteur énergétique de demain, à un coût pouvant être jusqu’à 5 fois inférieur à celui d’un électrolyseur conventionnel.

L’équipe de chercheurs a été accompagnée par le SAIC (service des activités industrielles et commerciales) dans la protection de leur invention et le dépôt du brevet. Une réflexion plus globale sur les projets du LGC touchant à l'hydrogène est en cours avec le soutien de la SATT Toulouse Tech Transfer.

Le prix de l’ADEME

Depuis 1995, le Prix des Techniques Innovantes pour l'Environnement est organisé en partenariat avec l'ADEME. Il a pour objectif de favoriser les synergies entre les laboratoires de recherche publique travaillant dans les domaines de l’énergie et de l’environnement et les industriels en quête de solutions innovantes et d’inciter au développement des applications ou développements industriels à court ou moyen terme.


BLOC CENTRAL DROIT : autres rubriques (annuaire et venir nous voir est dans la bandeau)

Documents à télécharger et autres liens


PIED DE PAGE

contient notamment les mentions légales, le copyright, l'accès au plan du site

Avis de marchés | Contacts | Accès | Plan du site | Intranet | Webmail | Mentions légales

(c)INP de Toulouse 2014 - Tous droits réservés. -  INP Communication