Remise des prix de thèse Léopold Escande 2018Retour sur l'événement

couverture book des thèses 2018

L’ensemble des prix de thèse Léopold Escande 2018 ont été remis par Olivier Simonin, Président de Toulouse INP, le jeudi 14 juin, lors du conseil académique. Animé par la journaliste Sophie Voinis, l’événement a mis à l’honneur, 22 lauréats spécialisés dans 4 grandes thématiques scientifiques parmi les 150 thèses soutenues en 2017 à Toulouse INP !

En science de la matière et génie des procédés

Ont été récompensé :

  • Omar Lakbita pour sa thèse sur les photocatalyseurs à base de Ag₂CO3 et TiO₂ déposés par voie humide (sol-gel, précipitation) et sèche (mécanosynthèse) sur des supports argileux d’origine naturelle.
  • Maëla Choimet pour sa thèse sur les particules colloïdales multifonctionnalisées pour la vectorisation d’un principe actif : vers une nouvelle formulation pour la dermatologie.
  • Venkat Sunil Kumar Channam pour sa thèse sur la synthèse des oxydes fortement corrélés et recherche de leurs propriétés électroniques et optiques.
  • Pierre Mathieu Morin pour sa thèse sur la modélisation de la variabilité spectrale pour le démélange d’images hyperspectrales.
  • Manon Oliot pour sa thèse sur la Bio-ingénierie pour les piles à combustible microbiennes.

 

En sciences de l’univers, environnement, espace, écologique, vétérinaires, agronomique et bioingénieries

Ont été récompensé :

  • Adrien Antoine Napoly pour sa thèse sur l’apport de paramétrisations avancées des processus liés à la végétation dans les modèles de surface pour la simulation des flux atmosphériques et hydrologiques.
  • Frédéric Pierre pour sa thèse sur l’écoulements de solutions de polymères en milieux poreux : lien entre physique à l’échelle des pores et comportement macroscopique.
  • Simon Rizzetto pour sa thèse sur la prédiction de la sensibilité biogéochimique et écologique des écosystèmes forestiers français aux dépôts atmosphériques azotés dans un contexte de changement global.
  • Juliette Bouvier-Muller pour sa thèse sur l’étude des interactions entre le statut énergétique et la prédisposition aux mammites en début de lactation.
  • Ariane Chabert pour sa thèse sur l’Expression combinée des services écosystémiques en systèmes de production agricole conventionnels et innovants : études des déterminants agroécologiques de gestion du sol, des intrants et du paysage.

 

En génie électrique, électronique et en dynamiques des fluides

Ont été récompensé :

  • Théo Calais pour sa thèse sur l’exploration des nanotechnologies ADN pour l’auto-assemblage de nanoparticules d’aluminium et d’oxyde de cuivre : application à la synthèse de matériaux énergétiques.
  • Arthur Bit-Monnot pour sa thèse sur les modèles temporels et hiérarchiques pour la planification de l’action en robotique.
  • Antoine Hanna Nohra pour sa thèse sur la commande de filtres actifs parallèles sur un réseau fortement perturbé.
  • Gurvan Jodin pour sa thèse sur le morphing électroactif hybride à échelle réelle, application à une voiture de type Airbus A320.
  • Maxence Brebion pour sa thèse sur l’étude numérique et expérimentale des instabilités de combustions thermo-acoustiques.
  • Antoine Naillon pour sa thèse sur l’écoulements liquide-gaz, évaporation, cristallisation dans les milieux micro et nanoporeux. Etudes à partir de systèmes modèles micro et nanofluidiques.
  • Guiquan Wang pour sa thèse sur la modulation des écoulements turbulents des particules de taille finie : effet de la concentration, de l'inertie et de la forme des particules.

 

En informatique

Ont été récompensé :

  • Clément Carbonnel pour sa thèse sur les algorithmes paramétrés pour des problèmes de satisfaction de contraintes presque traitables.
  • Facunda Costa pour sa thèse sur les méthodes bayésiennes pour la localisation des sources M/EEG et estimation de la conductivité du crâne.
  • Boris Djomgwe teabe pour sa thèse sur la performance et qualité de service de l’ordonnanceur dans un environnement virtualisé.
  • Jean-Gabriel Krieg pour sa thèse sur la localisation indoor à l’aide des capteurs d’un smartphone.
  • Pierre-Antoine Thouvenin pour sa thèse sur la modélisation de la variabilité spectrale pour le démélange d’images hyperspectrales.

Contactez Toulouse INP

6 allée Emile Monso - BP 34038
31029 Toulouse Cedex 4

+33 (0)5 34 32 30 00

Contacts

  • Logo MENESR
  • Logo UTFTMP
  • Logo INP