Le laboratoire Laplace à la pointe dans le développement de transports plus électriques et de technologies vertes

Le Laboratoire plasma et conversion d'énergie, (Laplace - CNRS, Toulouse INP, Université Toulouse III – Paul Sabatier), est spécialisé dans l’étude des mécanismes physiques de conversion d’énergie et des systèmes qui les mettent en œuvre. Parmi les nombreuses thématiques abordées, les enjeux environnementaux et la transition énergétique sont au cœur des travaux de recherche du laboratoire.

 

De l’étude des piles à hydrogène, la conception de moteurs électriques optimisés toujours plus propres, à la purification de cire d’abeille en passant par la conception d’éclairage moins énergivore, les applications sont multiples.

 

Fin 2020, le laboratoire a ainsi été remarqué comme finaliste des Trophées de l’INPI, parmi 8 PME et 2 centres de recherche.

Tour d’horizon de quelques projets emblématiques avec son directeur, Olivier Eichwald

Quatre. C’est le nombre de créations de start-up issues des travaux de recherches du Laplace ces cinq dernières années. Une moyenne de six dépôts de brevets par an est également au compteur. Créée en 2019, la jeune pousse H2Pulse est une prolongation de la plateforme ydrogène  lancée en 2010 par le Laplace, dont la vocation est de réaliser des travaux de recherche sur les utilisations et la production de l’hydrogène et d’accompagner les industriels dans ce domaine...

 

Extraits de l'Article de F.Olagnier

Lire la suite de l'article sur le site du CNRS Occitanie Ouest.

 

 

Contactez Toulouse INP

6 allée Emile Monso - BP 34038
31029 Toulouse Cedex 4

+33 (0)5 34 32 30 00

Contacts

  • Logo UTFTMP
  • Logo INP